Haut de page

Comment prioriser son backlog Jira avec les informations qui comptent


Publié par
Maud Eon

2 mai 2019

Cet article a été rédigé par Laurie Thierry, Marketing & Communications Manager chez WeLoop.


Si vous êtes adepte de la méthode Agile, le point de départ de vos sprints est toujours le même: un backlog créé dans Jira. Tout commence par la création de nouveaux tickets – provenant à la fois des utilisateurs et de votre équipe – qui vous permettront de constituer votre backlog et de planifier ensuite vos différents sprints.

 

Mais les nombreuses demandes utilisateurs qui affluent de toutes parts ne vous permettent plus d’y voir très clair. Vous aimeriez pouvoir mieux organiser et prioriser votre backlog Jira. Mais comment faire ? WeLoop pour Jira est une solution collaborative d’amélioration des applications business, qui facilite la gestion et la création des tickets en amont de vos processus. Découvrons cette app.

Chaque entrée Jira est contextualisée

Les développeurs sont souvent sollicités, une fois la décision prise par le responsable applicatif, pour comprendre la raison de la demande de feature sans forcément connaître le contexte. WeLoop répond directement à ce problème !

 

 

Voici les éléments nécessaires qui permettent de comprendre pourquoi on travaille sur une demande et de redonner du sens à ce que l’on fait.

  • L’historique : lors de l’envoi du ticket sur Jira, l’ensemble des interactions (le nombre d’utilisateurs ayant sollicité cette amélioration, le nombre de votes, sa popularité, l’importance de son développement, etc.) est détaillé dans la demande.
  • Le contexte : d’un point de vue plus technique, il est aussi possible de connaître le contexte de l’environnement des différents utilisateurs en un clic (OS, navigateur, etc.) limitant ainsi les allers-retours superflus entre les développeurs et les utilisateurs.
  • Simplicité et qualité : terminé les dizaines de mails sans suivi, tous les retours sont centralisés au même endroit. Ils sont qualifiés non pas par un mais par plusieurs utilisateurs, peu importe leur situation géographique.

WeLoop permet de remonter l’ensemble de ces informations et implique ainsi développeurs et utilisateurs. Des utilisateurs impliqués donneront plus souvent leurs avis sur les applications et ce, de façon plus rapide.

Mais ce n’est pas tout. L’effet “doublon” quant aux retours communiqués disparaît totalement puisque les utilisateurs réagissent naturellement sur le même fil. Plusieurs avis de différents utilisateurs cohabitent au sein d’un seul ticket. Il n’y a plus qu’un unique point d’entrée pour tous. Et vous pouvez oublier la barrière de la langue puisqu’un traducteur est directement intégré aux conversations dans WeLoop.

Enfin, WeLoop s’inscrit dans la continuité du Planning Poker en permettant aux développeurs, via les différentes informations contenues dans les tickets du backlog Jira, de définir rapidement la difficulté d’une feature ainsi que le temps moyen nécessaire à son développement. Cela va limiter les risques de développer une feature inutile ou obsolète trop rapidement et répartir au mieux les tâches attribuées à chacun.

Une gestion simplifiée du backlog Jira – comment cela fonctionne-t-il ?

WeLoop créé et qualifie vos tickets directement sur votre application grâce à la communauté des utilisateurs. Dès que le ticket a été accepté par le Product Owner ou Responsable Applicatif, celui-ci s’intègre directement à votre backlog Jira en un clic. Il suffit simplement d’entrer votre token API Jira lors du paramétrage de l’outil et c’est tout.

 

Votre backlog sera donc complété automatiquement, avec des tickets détaillés. Fini les tickets créés à la main, WeLoop le fait pour vous. Il reste maintenant à trier votre  backlog Jira selon votre charge de travail, vos disponibilités et vos priorités.

 

 

La combinaison Jira et WeLoop rendra vos sprints bien plus clairs et précis, et ce, en un temps record. Vous optimisez vos tâches tout en limitant votre temps passé en réunion à définir votre backlog ou à demander des détails sur le contexte du développement d’une feature puisque tout est accessible via l’historique du ticket fourni par WeLoop.Les développeurs sont eux aussi bien plus responsabilisés. En ayant une meilleure connaissance des différentes statistiques (telles que le taux de priorisation, le nombre de participants, les différents remarques etc ..), ils peuvent également suggérer des modifications sur l’ordre ou l’importance de développement de certaines features.

In finé, WeLoop simplifie la création du backlog Jira tout en réduisant le nombre de tickets inutiles, donnant ainsi plus de sens aux tâches des développeurs.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de WeLoop ou contacter Valiantys pour qu’un consultant certifié Atlassian vous assiste dans son intégration.