Haut de page

Les nouveaux domaines d’application de JIRA


Publié par
François DUSSURGET

21 août 2009

A l’origine conçu pour couvrir les besoins de Bug Tracking, JIRA s’est rapidement imposé comme un Issue Trackers auprès des équipes de développement de logiciels. Ses qualités ergonomiques et sa puissance de paramétrage ont permis d’étendre rapidement son domaine d’application à la gestion des demandes métiers, des exigences, des risques voir la gestion de portefeuille projet. De grands groupes ont d’ailleurs aujourd’hui basé l’industrialisation de leur processus CMMI Niv3 sur la solution JIRA.

En parallèle, chez ces mêmes clients,  le succès du déploiement de JIRA a fait des émules au sein des services en charge du support applicatif, on retrouve ainsi assez fréquemment cette solution comme socle technique pour la gestion des tickets et l’industrialisation d’un certain nombre de processus ITIL. Bien évidemment, il n’est pas question de concurrencer directement les acteurs majeurs de ce secteur mais à l’heure ou l’on recherche activement à optimiser les investissements, JIRA  est une solution « light tools » qui prend de plus en plus de sens sur le marché.

Plus étonnant, dans certaines structures , JIRA se révèle être une brique importante du système d’information avec à sa charge l’industrialisation  de certains processus business…