Haut de page

Bonfire, une nouvelle application proposée par Atlassian


Publié par
Romain DEGUIL

30 juin 2011

En plus d’être un fameux coffret du groupe Australien AC/DC, Bonfire est aussi le dernier outil d’Atlassian, tout autant Australien ! Le point commun : it rocks !!

La sortie du dernier-né de la gamme d’outils pour le développement  a été annoncée lors du summit 2011, par Mike Cannon-Brookes. L’idée de base est excellente : simplifier le travail et économiser le temps des testeurs d’applications Web !

Simplifier le test d’application Web

Bonfire vous permet tout simplement de créer une fiche dans votre instance JIRA sans avoir à vous connecter à celle-ci. Pour faire simple,  lorsque vous testez une application WEB et que Bonfire est activé,  un bandeau vertical est ajouté à l’interface de votre navigateur. Ce bandeau vous permet de créer des demandes. Les principaux champs JIRA sont présents, vous pouvez également choisir le projet, le type de demande…

J’ai été particulièrement séduit par la gestion des screenshots. En effet, Bonfire propose quelques fonctionnalités bien pratiques à ce niveau-la, dont la possibilité de pouvoir éditer, annoter, modifier et attacher des screenshots en quelques clics.

En outre, Bonfire propose une gestion de modèles de demandes (avec pré-remplissage de certains champs)  et une gestion des sessions de tests. Je n’ai pas encore testés ces deux fonctionnalités mais nul doute que chez Valiantys, nous utiliserons Bonfire à court terme pour le test de nos développements.

Compatibilité et prix

Bonfire se présente comme un plugin JIRA (téléchargeable, en Béta pour l’instant, via l’UPM). Seule ombre au tableau : le prix ! Il faut compter 600 $ pour une licence 25 utilisateurs et 4000$ pour une licence illimitée.

Bonfire est annoncé comme compatible avec Chrome, Firefox (+ 3.6), Internet Explorer (+ 7.0) et Safari (5.0), et JIRA 4.2.4 et au dessus.