Haut de page

Quand passer au déploiement « Data Center » ? Les indicateurs.


Publié par
Sultan Maiyaiki

11 juillet 2018

Jira, Confluence, Jira Service Desk, Bitbucket, Hipchat ou Crowd arrivent souvent dans l’entreprise de manière isolée. Cela commence par une seule équipe ou une seule instance. Puis tel un virus, l’adhésion pour les outils Atlassian est contagieuse et se propage dans les services rapidement. Les équipes, les unes après les autres sont séduites par les capacités de la suite Atlassian qui permet un pilotage efficace du développement logiciel, de la gestion des services IT, de la gestion de projets, de la gestion des contenus…

Cependant, à mesure que votre entreprise évolue, vos instances Atlassian deviennent indispensables aux activités des équipes. Une fois ce stade stratégique atteint, êtes-vous toujours capable de garantir des performances stables pour ces applications devenues critiques ? Car si vos applications Atlassian tombent, vous allez peut-être devoir faire face à un remake de World War Z juste devant la porte de votre bureau ! Mais pas de panique, vous n’avez pas besoin de courir vous cacher dans un bunker. Grâce au déploiement « Data Center » d’Atlassian, vous pourrez faire évoluer vos instances pour offrir disponibilité et performance à vos équipes ! Ouf !

Comment ça marche ? L’offre Data Center est la seule offre qui vous permet de disposer de clustering avec plusieurs noeuds en mode actif-actif sur votre instance et avec un équilibreur de charge (load balancer). Il permet d’offrir de la haute disponibilité et de la flexibilité à votre instance en distribuant les requêtes utilisateurs entrantes à travers les différents noeuds, réduisant ainsi le temps de réponse et la sollicitation de chaque noeud.

Si vous lisez ce blog, c’est certainement que la performance attendue de vos applications Atlassian n’est plus à la hauteur et gagnerait en efficacité avec un noeud additionnel. Pour le vérifier, nous avons listé ici les indicateurs à suivre qui vous aideront à savoir s’il est temps d’évoluer vers un déploiement Data Center pour vos applications Atlassian.

Besoin de continuité de service

Pour minimiser les interruptions de service, qu’elles soient planifiées ou non, Data Center est la solution adaptée. Que l’interruption des applications soit causée par des erreurs de la JVM, par trop de demandes simultanées à la base de données ou encore par des pannes serveurs (souvent dues à une surcharge des ressources CPU, RAM ou stockage), les versions Data Center des produits garantissent la redirection des utilisateurs vers les noeuds non affectés. Ainsi, les utilisateurs dont le travail exige l’accès aux applications Atlassian ne seront pas impactés.

Montée de version sans interruption de service

La continuité de service a également le bénéfice de permettre la mise à jour de vos instances sur une version supérieure sans aucune coupure du service pour les utilisateurs. Les montées de version sont inévitables pour vos applications Atlassian pour des raisons d’amélioration de la sécurité, lorsqu’une version arrive en fin maintenance ou encore parce que vous souhaitez profiter de nouvelles fonctionnalités disponibles avec la dernière version. Avec Atlassian Data Center, fini les déploiements sous pression le soir et le week-end. Il suffit d’isoler chacun des noeuds du cluster et de faire la mise à jour noeud après noeud. Lorsque tous les noeuds ont été upgradés de manière isolée, la base de données partagée est à son tour mise à jour. C’est un avantage considérable de pouvoir monter de version sans même que les utilisateurs s’en rendent compte !

Gestion des pics de connexion d’utilisateurs concurrents

Est-ce que votre entreprise a des agences ou bureaux travaillant sur plusieurs fuseaux horaires ? Est-ce qu’il y a des plages horaires où presque tous les utilisateurs sont connectés en même temps ? Avez-vous déjà constaté une augmentation du temps de réponse durant ces plages horaires ? Si vous êtes dans ce cas, cela signifie que vous êtes proche de la capacité maximale que peut supporter un seul serveur.  Avec une configuration incluant un cluster en mode actif-actif, chaque noeud décuple les capacités de gestion des connexions concurrentes car la charge est équilibrée sur les différents noeuds.

De notre expérience terrain chez nos clients, nous avons constaté que les pics de connexion se produisent dès que les collaborateurs d’une à deux équipes de taille conséquente travaillent en même temps sur la même instance. Cela entraîne une utilisation en simultané trop importante pour le serveur. Le déploiement Data Center permet de répondre à ce type d’usage.

Augmentation du volume de données

Toutes les activités de votre entreprise évoluent avec le temps et cela aboutit à une augmentation des données dans les applications Atlassian. Qu’il s’agisse du nombre de tickets Jira, du nombre de pages Confluence ou encore de répertoires Bitbucket.

Prenons un exemple avec Jira Software et Jira Service Desk. Ces applications sont souvent paramétrées et personnalisées de sorte à s’adapter au plus près aux manières de travailler des équipes. Champs, workflow, interfaces et permissions… presque tout est personnalisable ! Jira conserve la traçabilité de tous les changements. Tout cela génère un volume important de données et se transforme en un véritable défi de performance lorsqu’il faut récupérer les informations en temps réel. A cela s’ajoute le fait que les nouvelles fonctionnalités de chaque nouvelle version augmentent les actions effectuées par le serveur Jira.

Avec Jira Software et Jira Service Desk Data Center, chaque noeud dispose de sa propre base d’index en local. Lorsque les activités des utilisateurs sont réparties uniformément à travers les noeuds, la récupération des informations sera limitée au nœud auquel les utilisateurs accèdent à l’instant T, plutôt que de chercher dans un répertoire d’index centralisé.

Optimisation des performances

Vous avez peut-être déjà vérifié la santé de vos instances et vous êtes certain que l’architecture des applications est maîtrisée. Mais si la charge système est élevée sur un noeud, une montée vers les versions Data Center des produits vous permettrait de dispatcher la charge sur les autres noeuds de votre cluster et de prévenir les dommages d’un pic.

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de la saturation du serveur  : le nombres d’utilisations concurrentes, l’automatisation des tâches, les rapports ou encore les appels de l’API… Avec Data Center, il est désormais possible d’assigner certaines tâches, comme les appels de l’API, à un noeud spécifique au moyen d’un algorithme d’équilibrage. Cela permet d’assurer une continuité de service, même si un grand nombre de requêtes sont soumises simultanément.

Archivage de projets dans Jira

Comme déjà évoqué plus haut dans cet article, le nombre de tickets Jira a un impact significatif sur la performance de l’application. Parfois, les entreprises travaillent sur de vieux projets Jira, comprenant des tickets qui ne sont plus pertinents et utiles dans leur contexte actuel. Mais Jira Server ne possède pas de mécanisme d’archivage pour nettoyer ces projets et/ou ces tickets obsolètes, contrairement à Jira Data Center qui peut archiver les projets et les tickets souhaités. La fonctionnalité native d’archivage va alors supprimer les anciens tickets des index et cacher les projets dans la liste de sélection de projets accessible lors de la création d’un nouveau ticket. Cette fonctionnalité rend Jira encore plus facile à utiliser, libère de l’espace et des ressources sur le serveur et surtout optimise la performance de l’application.

Mise en mirroir dans Bitbucket

Pour les équipes de développement réparties sur le globe, le fait d’avoir plusieurs utilisateurs accédant au même répertoire situé à un seul endroit peut vite devenir un défi de performance. Les équipes sont parfois amenées à attendre des heures avant de pouvoir cloner un gros répertoire depuis l’instance d’origine. Ce qui ralentit considérablement et inutilement le process de développement. Bitbucket Data Center propose la mise en mirroir, copiant sur des emplacements distants tous les répertoires de dépôt et les synchronisant avec ceux de l’instance d’origine. Découvrez tous les détails sur la mise en mirroir avec Bitbucket et les autres bénéfices de l’outil dans cet autre blog.

Anticiper votre croissance grâce au Livre Blanc Valiantys – Atlassian

Si vous êtes actuellement en train de planifier votre stratégie d’évasion pour éviter la foule d’utilisateurs enragés qui attendent derrière votre porte car ils ne peuvent plus utiliser correctement leurs applications Atlassian, c’est que vous avez déjà trop attendu avant d’envisager une solution Enterprise… Mais comme apparemment vous avez toujours Internet, il n’est pas trop tard ! Téléchargez le livre blanc que nous avons co-écrit avec Atlassian. Il présente plusieurs scenarios d’entreprises de tailles différentes et vous donne les clés pour anticiper et ajuster la configuration de vos instances Jira Software. Serveur ou DataCenter, découvrez la solution qui vous convient et agissez avant de souffrir d’un mauvais dimensionnement.