Haut de page

Qu’est-ce que le DevOps ?


Publié par
Khalid Elkoundi

17 janvier 2018

Cet article a été co-écrit par Khalid Elkoundi (Head of Client Services – Canada)  et Corentin Mehat (Consultant). 


Le DevOps est à coup sûr le sujet tendance dans le monde IT, mais pourquoi est-il si populaire ? Doit-on vraiment lui accorder de l’attention ? Ou, comme beaucoup de choses dans le domaine des technologies, s’agit-il simplement d’une mode et le concept sera-t-il bientôt dépassé ?

En réalité, le DevOps n’est pas un concept nouveau. Même si la culture DevOps s’apparente à une mode, il s’agit d’améliorer les échanges et de rationaliser le travail d’équipe. Le sujet ne paraît pas si compliqué à ce stade non ?

Pour ceux qui n’y connaissent rien ou très peu en matière de DevOps, prenons ici un moment pour revenir sur les fondations de la culture DevOps : En quoi cela consiste ? Qu’est-ce qui importe pour prétendre « être DevOps » ? Comment s’approprier le concept concrètement et bénéficier de ses avantages au sein de votre équipe ? Revenons aux fondamentaux.

Définition du DevOps

Le mot DevOps est issu d’une combinaison entre Développement et Opérations (Exploitation logiciels en français). Le mot lui-même suffit à expliquer son sens : améliorer la communication et la cohésion entre deux départements, en partant du principe que cette synergie est vitale pour produire et maintenir des logiciels viables. Il faut surtout retenir que le DevOps n’est pas une méthodologie, mais une pratique. Cet effort de collaboration entre les deux départements aboutit à une accélération des processus de livraison.

Pourquoi le DevOps?

L’objectif principal pour les équipes de développement est de livrer du code aussi rapidement et efficacement que possible. D’autre part, les équipes d’exploitation doivent s’assurer elles que le code déployé est stable. Étonnamment, livrées à elles-mêmes, les équipes de développement et d’exploitation ne se croisent que très peu souvent. Ce qui fait naître de nombreux problèmes et beaucoup de frustration, car les équipes doivent atteindre les mêmes objectifs, mais avec des approches et des priorités différentes.

Le DevOps est donc un courant culturel qui a pour vocation de corriger cette erreur, avec pour objectif final d’améliorer la manière dont ces deux équipes travaillent ensemble. Le DevOps est d’ailleurs une évidence en matière de bonne gestion.

Comment faire du DevOps?

Détendez-vous et ne touchez pas au clavier pour le moment. Comme décrit plus haut, le DevOps est un plus un changement de culture, qu’une technique. Cela concerne tout ce qui touche à la collaboration et à la communication, et faire tomber les murs entre les différentes équipes est la première étape de votre aventure DevOps. Pour faire de cette transition un succès, voici les ingrédients essentiels :

  • Améliorer la connaissance entre les équipes elles-mêmes : Chaque équipe a besoin de comprendre le travail des unes et des autres. Ce qui nécessite de mettre en place des sessions de partage et de discussion autour des process et des méthodes. Cela veut aussi dire que les profils pluridisciplinaires sont plus que bienvenus.
  • Créer et appliquer des principes et des lignes directrices communes : En dehors de la spécialité de chacune des équipes, il est nécessaire de partager des règles et des lignes directrices entre les deux équipes, en précisant clairement les différentes façons pour les appliquer et les indicateurs pour les mesurer. Une large communication est également importante pour formaliser le travail effectué dans le cadre de cet objectif commun.
  • Créer la plateforme : Alléger l’effort de la collaboration est la clé du process. Les rouages derrière cette simplification peuvent être très complexes. Une personne étrangère au sujet qui essaie de comprendre tout cela pourrait se sentir comme quelqu’un qui apprend la science aéro-spatiale pour envoyer un homme sur la lune.

Chaque projet possède ses propres spécificités, et chaque plateforme doit en maitriser toutes les ficelles pour pouvoir assurer la livraison. Comprendre chaque ficelle de chaque projet et essayer de les optimiser serait un travail à temps plein. Cependant pour optimiser ce travail voici quelques principes clés :

  • Automatiser autant que possible
  • Livrer aussi vite que possible
  • Toujours garder le client à l’esprit

Est-ce que le DevOps, ça marche vraiment ?

Oui, les bénéfices du DevOps sont tangibles et durables. On peut les classer en 3 catégories :

Qualité produit

Le premier bénéfice est un produit fini de plus grande qualité, ce qui veut dire des clients plus satisfaits ! Les entreprises qui adoptent l’approche DevOps constatent :

  • une mise sur le marché plus rapide
  • des releases plus stables
  • un code mieux conçu et plus propre

Quand vous savez ce que vous livrez, il est plus facile de valider le code. Mais aussi, si vous le remettez plus souvent en question, vous aurez plus de pistes concernant les éventuelles failles de votre produit.

Echouer est (malheureusement) le meilleur moyen pour s’améliorer. Il est important d’accepter les échecs au niveau des échéances de livraison et des tests automatiques et de partager cette vision avec vos clients, vos développeurs, vos équipes de test et d’exploitation. Bien que cela semble très inconfortable et difficile à vivre, échouer à un test automatisé est (probablement) la meilleure chose qui puisse arriver à n’importe quel logiciel, si et seulement si les testeurs, les développeurs et évidemment les clients ont les moyens de surmonter ces échecs et de les utiliser pour devenir meilleur.

Le DevOps encourage à livrer plus vite, ce qui veut ainsi dire, échouer plus vite et donc surmonter plus rapidement la déception et améliorer le produit plus vite encore.

Bénéfices commerciaux

Aussi évident que cela puisse paraître, un bon produit rend ses clients heureux et vous permet d’obtenir leur confiance sur le long-terme. C’est le cas quand les équipes de Développement et d’Exploitation travaillent ensemble sur de super fonctionnalités et réparent rapidement les bugs.

Selon la même idée, si vous êtes ouverts et directs face aux problèmes soulevés par vos clients, cela vous permettra de construire durablement votre communauté et ainsi d’augmenter la visibilité sur votre backlog. Avec un peu de chance, vous obtiendrez plus d’avis sur les fonctionnalités que vos clients veulent implémenter et vous aurez donc une roadmap plus solide.

Esprit d’équipe

Une meilleure communication entre les équipes apporte plus de confiance et de satisfaction chez les développeurs et les ingénieurs Exploitation. Cela aide à créer un environnement plus propice à la créativité et à l’efficacité.

DevOps 101

Pour finir, j’ajouterai que le DevOps soulève de nombreuses questions tout à fait légitimes. Valiantys en traitera ici plusieurs dans les mois à venir, sur des sujets plus précis afin de continuer à vous éclairer sur la question. Gardez-donc un oeil sur notre blog.

En tant que Partenaire Solution Atlassian, niveau Platinium, Valiantys favorise bien sûr l’utilisation de la suite Atlassian pour mettre en œuvre le parcours DevOps de vos équipes. Après tout, réunir vos équipes sur une seule plate-forme est un moyen facile de rationaliser la façon dont les équipes collaborent ensemble. Si vous voulez en savoir plus sur la vision du DevOps d’Atlassian et sur la manière dont ils implémentent ces pratiques avec leurs propres outils, vous pouvez télécharger l’ebook gratuit DevOps 101 with Atlassian (EN).