En route pour le DevOps avec Atlassian : Visibilité (1ère partie)


Publié par
Sunny Manaktala

16 mai 2018

DevOps, DevOps, DevOps,… Il semblerait que plus personne n’échappe à cette tendance qui fait tourner la tête au monde entier,  mais très peu d’entreprises ont vraiment réussi à le maîtriser.

Alors que les bases du DevOps sont standards, les chemins pour y arriver sont nombreux et diffèrent pour chaque société.

Bien que les entreprises utilisent Jira quotidiennement, la complexité de son utilisation augmente au rythme de leur avancée vers le DevOps. En général, dans le développement, les ingénieurs utilisent GitHub ou BitBucket,  et si l’on continue dans le process de livraison, les autres équipes adoptent souvent Jenkins ou Bamboo pour réaliser leurs compilations/packaging.

Réussir l’implémentation de DevOps dans sa globalité implique que l’entreprise ait une visibilité totale tout au long du cycle et ait automatisé des process. Tout cela est possible avec la suite Atlassian, sans développement spécifique requis.

Pour mieux comprendre le DevOps et ses bénéfices, intéressons-nous à un workflow « idéal » qui regroupe deux des objectifs clés du DevOps : visibilité de bout-en-bout et automatisation.

Commençons par la visibilité –  nous reviendrons sur l’automatisation dans un deuxième article.

 

 

L’importance de la visibilité dans le DevOps

Bien que le Devops ait un but différent selon les entreprises, tout le monde s’accorde sur les bénéfices liés à la visibilité. Dans l’informatique, on souhaite briser les silos entre départements, mais peut-être faudrait-il d’abord se préoccuper de ce qui se passe derrière les murs.

Prenons l’exemple d’une entreprise qui vient d’intégrer l’ensemble de la suite Atlassian : Jira, Confluence, BitBucket, Fisheye / Crucible, Bamboo et Hipchat. Voici un de ses tickets Jira, basique et manquant de visibilité.

 

 

Pour un oeil d’expert, il est clair qu’il manque des informations cruciales :

  • Comment relier directement ce ticket à une branche sans le faire manuellement ?
  • Que faire des compilations que l’on veut associer à ce développement ?
  • Où sont les commentaires de mon équipe ?
  • Quel est le statut de ce ticket ? 

Comme vous pouvez le constater, un ticket Jira (pour une nouvelle fonctionnalité dans notre exemple) sans intégration se révèle moins efficace car la recherche d’information doit se faire manuellement. Et si le développeur à qui l’on a affecté cette tâche pouvait travailler sur la fonctionnalité directement depuis le ticket ? Et si toute l’équipe qui collabore sur cette même fonctionnalité pouvait consulter les revues de code depuis Crucible ? Et si l’équipe QA pouvait voir les versions rattachées, une fois le code du développeur mis à jour ?

La suite Atlassian vous offre tout ceci sur un plateau ! Une expérience complète axée sur la visibilité.

Voici un avant-goût de ce que vous pouvez obtenir avec un nouvel exemple de ticket Jira qui lui propose une vision 360°, atout essentiel dans un parcours DevOps complet.

 

 

Vous pouvez voir les branches reliées à ce ticket :

 

 

Ainsi que les commits liés à ce dernier :

 

 

 

Vous pouvez voir les compilations reliées à cette fonctionnalité :

 

 

 

Il est possible d’accéder à toutes les informations concernant vos releases, et plus précisément par version :

 

 

 

La visibilité est une clé essentielle pour réussir son parcours DevOps.

Bien qu’il soit possible d’atteindre un certain degré de visibilité en configurant, scriptant et modifiant les outils Atlassian avec GitHub, Jenkins ou d’autres outils ne faisant pas partie de l’écosystème Atlassian, l’intégration native des outils Atlassian est difficilement comparable. Cela apporte un niveau de support et de « scalabilité » inégalables.

Dans le prochain épisode – 2ème partie : l’ Automatisation

Tout cela semble bien beau mais comment faire ? Dans le prochain article, vous découvrirez comment automatiser ce processus avec :

  • Les déclencheurs pour les workflows
  • Les post fonctions de workflows
  • Les worflows de branches
  • Les revues de vos collègues sur Crucible
  • Et bien plus.

D’ici là, inscrivez-vous à la newsletter mensuelle de Valiantys et continuez ainsi votre voyage vers le DevOps.