Ce que vous devez savoir avant de migrer votre instance Jira Server vers le Cloud (ou inversement).


Publié par
Jamie Newham

22 novembre 2017

Ce sont souvent les même questions qui reviennent autour d’un projet de migration Jira : Pourquoi je veux migrer ? Devrais-je réellement migrer ? Comment migrer ? Si vous avez obtenu les informations vous permettant de répondre à ces questions, vous êtes sur la bonne voie pour réussir votre migration.

En théorie, les migrations sont faciles, mais en pratique ce n’est pas toujours le cas. Cet article a pour objectif de vous éclairer sur les pré-requis, la planification et la réalisation d’une migration Jira.

Commençons par une rapide comparaison des offres Cloud et Server.

Jira Cloud vs. Jira Server

Bien que  Jira Cloud et Jira Server soient les mêmes applications, elles peuvent avoir des cas d’utilisation et des fonctionnalités très différents. Choisir la version qui vous correspond le mieux peut être difficile. D’ailleurs, qui peut affirmer que la bonne solution aujourd’hui le sera toujours dans trois ans?

Atlassian publie de nombreux articles sur les avantages et les inconvénients de chaque déploiement Jira. Nous vous avons fait un récapitulatif des sujets traités:

Sujet Cloud Server
Taille Le support de licences jusqu’à 2 000 utilisateurs et un stockage total de 25 à 100 Go peuvent représenter un frein pour certaines grandes entreprises et pour des cas d’utilisation spécifiques. Le choix du dimensionnement de votre plateforme vous appartient, à moins que vous n’envisagiez l’option Data Center.

 

Fonctionnalités Bien que l’offre Cloud dispose de certaines fonctionnalités natives que l’offre Server n’a pas, telles que la possibilité pour l’administrateur  Jira de se connecter en tant qu’un utilisateur ou le SSL fourni par défaut, en général, l’offre Cloud sort perdante dans cette catégorie. De nombreuses fonctionnalités supplémentaires peuvent être utilisées avec Jira Server : intégrations LDAP, importation de projets/workflow, domaines personnalisés et configurations SMTP pour n’en nommer que quelques-unes. Jira Server vous donne également plus de liberté technique au niveau des performances, des logs et des intégrations avec les apps.
Frais de structure et maintenance L’offre Cloud l’emporte sur l’offre Server, avec un déploiement en seulement cinq minutes. Les prix démarrent à $10 et les montées de version sont prises en charge par Atlassian. En plus des coûts de licences pour un déploiement Server, vous aurez également besoin d’intégrer l’hébergement et l’infrastructure associée, la sécurité, les compétences techniques et le temps nécessaire à la maintenance de votre installation et pour vos montées de version.

Dans l’ensemble, le choix entre Jira Cloud et Jira Server n’est pas facile, donc ce n’est pas une surprise que les migrations entre les deux soient si fréquentes.

Pourquoi migrer et est-ce que je dois le faire ?

Les principales raisons qui poussent à envisager une migration sont le changement et la consolidation. Le souhait de migrer de l’offre Server vers l’offre Cloud (ou l’inverse) est souvent lié à la croissance, l’évolution des compétences en interne, les exigences de l’entreprise et/ou les problèmes de performance. Cependant, ce ne sont pas les seules raisons, et je suis sûr que vous pouvez en trouver d’autres. Un autre facteur déterminant est la volonté de consolider plusieurs instances Jira dispersées, d’accroître la visibilité et de réduire les frais de gestion.

Décider s’il faut ou non migrer est une décision qui ne devrait pas être prise à la légère. Le risque est que vous y gagniez dans certains domaines mais que vous y perdiez dans d’autres, le compromis doit être pris en compte. Par exemple, vous pouvez obtenir une fonctionnalité souhaitée grâce à une migration sur serveur, mais perdre la compatibilité avec des Apps et donc les données associées, comme cela peut être le cas si vous utilisez Tempo et Zephyr. Ou peut-être que vous désirez une fonctionnalité de Jira Server, mais s’il vous manque des compétences techniques et le matériel pour gérer votre propre déploiement, héberger vous-même votre instance n’est sûrement pas le mieux pour vous. En résumé, analyser en détails votre configuration actuelle, en utilisant la documentation Atlassian, la Marketplace sans oublier de passer en revue les bugs actuels et connus dans Jira via le support Atlassian sera essentiel dans ce processus.

Quels points prendre en compte pour votre migration Jira ?

Vous avez donc décidé d’aller de l’avant avec la migration. Il y a des choses essentielles à prendre en compte quel que soit le sens de la migration. Si vous allez de Cloud vers Server, vous allez probablement devoir repartir de zéro : dans ce cas, la mise en place et la gestion des éléments ci-dessous seront nécessaires. La migration en sens inverse ne nécessite pas forcément de mise en place initiale, cependant les versions peuvent avoir besoin d’être mises à jour avant que la migration puisse se faire.

 VERSION

Afin de migrer correctement dans les deux sens, de Cloud vers Server ou de Server vers Cloud, il faut absolument disposer de la dernière version de Jira. Avant de migrer vers le Cloud, vous devrez vous assurer que votre instance Jira Server est bien à jour tout comme les ramifications qui en découlent. Vous pouvez également envisager une installation temporaire de votre instance Jira Server pour effectuer la migration de données avant une mise en production pour ne rien casser.

BASE DE DONNEES

Dans un environnement de production, vous aurez besoin d’une base de données qui est supportée par la dernière version de Jira. Plusieurs options sont disponibles : PostgreSQL, Oracle, MySQL et Microsoft SQL Server. Pensez à vérifier les versions en vous référant à la documentation « plateformes supportées » de Atlassian.

SERVEUR

Les aspects matériel et logiciels doivent être évalués. Les systèmes d’exploitations supportés sont simples : Windows, Linux / Solaris, AWS et Azure. Linux est recommandé mais n’hésitez pas à choisir ce qui vous correspond le mieux en gardant à l’esprit que vous aurez besoin d’avoir les compétences en interne pour le gérer. Migrer vers Server nécessite de diensionner le maatériel qui sera utilisé pour héberger votre instance. Ici il n’existe pas de solution unique – tout est une question de coût vs performance attendue.

JAVA

Avec le Cloud, la gestion de Java n’est pas nécessaire. Sur serveur, au contraire, vous devez le faire vous-même, ce qui est une part importante de tout déploiement de Jira Server.

INTEGRATIONS / APPS

La vérification de chaque intégration et de chaque App avant toute migration est essentielle. Certaines d’entre elles sont prises en charge sur Jira Server mais pas sur Jira Cloud et vice versa. Il se peut que vous ayez à migrer les données d’applications séparément des fonctionnalités principales de Jira au risque de perdre des données.

SAUVEGARDES

Ne négligez pas la gestion de la sauvegarde pendant la migration et la maintenance. Encore une fois, pour Cloud, Atlassian s’occupe de cette étape, pour Serveur, c’est à vous de le gérer.

Ce ne sont là que quelques-uns des éléments clés à prendre en compte tout au long du processus de migration. Comme toujours, reportez-vous à la documentation officielle Atlassian pour votre version Jira.

Migrer de Jira Server à Jira Cloud et de Jira Cloud à Jira Server

En général, le processus de migration complet sera spécifique et dépendra de votre propre configuration Jira.

Toutefois, un processus de haut niveau pour une instance Jira simple est décrit ci-dessous :

 

Comme vous pouvez le voir, la migration de Server vers Cloud et de Cloud vers Server a quelques similitudes mais aussi des différences. Les migrations et leur complexité varient énormément d’une instance Jira à l’autre.  Avant de commencer toute migration, il est important de bien analyser votre instance Jira actuelle et celle que vous visez afint de permettre la planification adéquate.

Toute l’information dont vous pourriez avoir besoin est disponible, vous pouvez aller consulter la documentation officielle de la migration de Jira Cloud vers Jira Serveur  et de la migration de Jira Serveur à Jira Cloud pour approfondir le sujet. Cependant pour la plupart d’entre vous, réussir votre migration est critique pour votre business. Si vous voulez confier votre migration à nos consultants experts chez Valiantys, il suffit de nous faire signe via le lien ci-dessous!