Focus technique sur les nouveautés JIRA 5 !


Publié par
Clément CAPIAUX

27 mars 2012

Chose promise, chose due : il est l’heure maintenant de débriefer sur les points techniques clés des nouvelles fonctionnalités de JIRA 5 !

JIRA 5 : View issue plugin

L’écran de vue d’une issue a été refactoré dernièrement afin d’en faire un plugin (comme la plupart des composants aujourd’hui dans JIRA).
De fait, il est dorénavant possible pour les développeurs de développer leurs propres composants au niveau de cet écran, et de les rajouter dans les zones graphiques proposées par Atlassian.

Rajoutez donc vos Web-panels, dans les Locations que vous souhaitez !

JIRA 5 : API REST

C’est clairement le point fort de JIRA 5 !

Une API REST de services exposée par JIRA était déjà proposée sur JIRA 4, mais dans une version alpha. Nous étions cependant assez limité dans la manipulation d’issue, qui n’était poussée qu’au stade de la consultation (récupération d’une issue, des valeurs de ses champs, etc..).
Dorénavant, dans JIRA 5, l’API a été considérablement étoffée afin d’étendre au maximum la possiblité d’intégration de JIRA dans un système d’applications variées ! Au programme :

  • le CRUDE complet au niveau de la manipulation d’issue (Create Read Update DElete)
  • ajout/édition de commentaires
  • ajout/édition de pièces jointes
  • manipulation de users
  • etc …

Pour vous documenter sur l’ensemble des fonctionnalités exposées par les services REST de JIRA, suivez le guide !

JIRA 5 : Remote issue links

Une notion extrêmement puissante au niveau de l’intégration de JIRA dans un système d’applications :

==> les Remote Issue Links : ce sont des liens distants qui permettent de lier une fiche JIRA à tous types d’objets :

  • une fiche d’une autre instance JIRA
  • une page Confluence
  • une code review dans Bamboo
  • un lien générique vers n’importe quelle autre site web/application/pièce jointe/image/etc…

Autant dire que l’intéractivité de JIRA avec le monde extérieure est accrue de façon très significative, d’autant plus que la création des Remote Issue Links est possible avec la nouvelle API REST !

JIRA 5 : Introduction de l’API stable

JIRA 5.0 a cloisonné l’API liée à JIRA en 2 API’s :

  • la première, appelée ‘jira-api’ et dite stable, qui expose les méthodes publiques que les développeurs peuvent ou doivent utiliser. Ce sont essentiellement les prototypes des méthodes qui sont exposés via des interfaces Java, qui permettent de ne pas se préoccuper des implémentations.
  • la seconde, appelée ‘jira-core’, qui est l’implémentation des méthodes exposées publiquement par ‘jira-api’. Le code contenu dans cette API est amené à changer régulièrement.

La recommandation d’Atlassian faite aux développeurs est d’utiliser ‘jira-api’, et de décorréler au maximum les plugins de l’API ‘jira-core’. En effet, Atlassian s’engage à respecter la stabilité des prototypes de méthodes exposés sur chaque version majeure de JIRA (i.e pour toutes les version type JIRA 4.x : 4.1, 4.2, 4.3, etc..)

JIRA 5 : Active Objects

Active Objects est une brique technique proposée par Atlassian à la communauté des développeurs, qui leur permet de persister en base de données JIRA leur propres données, en ne se préoccupant pas de l’implémentation du stockage, et donc de la façon dont elles sont insérées en base.

Cette brique sera dorénavant embarquée nativement dans JIRA 5.0.1 en version stable.
En effet, jusqu’alors il fallait installer le plugin Active Objects disponible sur la plateforme d’échange des plugins Atlassian (PAC) et l’installer afin d’utiliser ses fonctionnalités. Ce ne sera donc plus nécessaire en JIRA 5.0.1

Si vous désirez explorer les possibilités et services offerts par Active Objects, suivez le guide !

Rendez-vous demain !

Nous continuerons demain avec une introduction aux Remote Plugins pour les outils Atlassian.
Stay tuned !