Découvrez la plateforme Kalistick intégrée à JIRA


Publié par
François DUSSURGET

14 février 2011

Vous souhaitez améliorer vos processus de développement et/ou optimiser vos activités de tests et qualification ?  Hormis nos missions de conseil dans ce domaine, pour les besoins propres de Valiantys, c’est aussi une préoccupation forte notamment au niveau de  notre activité de  développement de plugins Atlassian,

Partageons avec vous notre découverte de la solution Kalistick !

Présentation de la solution

Kalistick se présente comme une plate-forme de radiographie d’applications (développées en Java ou en C#). Derrière le mot radiographie on retrouve bien sur de l’analyse statique du code mais également  l’analyse d’informations issues de la gestion de configuration, des résultats de tests, de l’architecture technique, etc.  L’usage de ces informations et leur corrélation produisent des résultats très intéressants et offrent également des fonctions collaboratives pertinentes, notamment intégrées à JIRA.

●      Un point à remarquer: c’est une plate-forme sur le Cloud, avec la simplicité et la rapidité de  mise en œuvre associés. A notre niveau, de la configuration à l’analyse du projet et à la mise à disposition des résultats, cela nous a pris moins de ½ journée.

●      Un deuxième point intéressant est la vision fonctionnelle de l’application. Cette visualisation associe chaque élément du code aux modules concernés et sert ensuite à restituer des informations très efficaces notamment lors des tests de non régressions.

La plate-forme Kalistick se décline sur de 2 axes

●      L’axe « Développement » orientée vers le support des équipes de développements avec son intégration dans les processus d’intégration continue pour améliorer la qualité au plus tôt dans le cycle projet. Une philosophie proche de Sonar. Les distinctions à noter portent sur les fonctions collaboratives (affectation des corrections, priorisation, suivi) mais aussi sur la prise en compte du code existant (legacy) et du pilotage des tests unitaires par les risques.  Des points particulièrement intéressants quand l’équipe regroupe plus de 4 développeurs.

●      L’axe « Test/Validation » qui supporte les équipes de test et de déploiement notamment lors des phases de validation. Le principe est de donner à chaque livraison une vision exacte de ce qui est reçu notamment en permettant la comparaison avec la dernière version reçue. La stratégie de validation s’appuie ainsi sur des données concrètes pour identifier les modules fonctionnels impactés par les changements et vérifier la stabilité et la qualité. L’effort de test à réaliser est mieux anticipé et peut être concentré là ou il faut plutôt que dispersé globalement sur l’application.

Zoom sur les tests et la qualification

Les équipes de qualification ou la recette reçoivent généralement plusieurs livraisons lors d’une phase de qualification sans avoir une bonne vision du périmètre des modifications réalisées à chaque livraison et des risques liés à ces changements (nouveau bug technique,  impact et régressions potentielles, …).
Plus le temps passe moins il est possible de tester à nouveau l’ensemble de l’application.  On laisse donc facilement passer des bugs qui émergent ensuite en production. Un chiffre intéressant selon les études d’IBM ou de Caper Jone : 5% à 8% des bugs sont introduits dans cette phase.

Grâce à sa radiographie, Kalistick donne instantanément à l’équipe de validation une vision de ce qu’il y a dans cette livraison, des éventuels nouveaux problèmes de qualité, des modules fonctionnels modifiés ou impactés, des éléments testés en amont par l’équipe de développement, etc.

Ainsi même à 2 jours de la fin de la recette, lorsque l’on reçoit une nouvelle livraison il est possible de diriger son effort de test sur les éléments précis.

Sans titre1

Il va sans dire que lorsque les développements sont externalisés voir réalisés en Offshore, avoir cette visibilité est un vrai gain de temps et se couple parfaitement avec la perspective de développement pour s’assurer que les problèmes sont évités en amont !

Intégration de Kalistick dans JIRA et GreenHopper

Kalistick a développé un plugin pour JIRA et GreenHopper « Agile Quality Management». Ce plugin apporte à JIRA et GreenHopper toutes les informations liées à la qualité.

●      A chaque Issue est associée la qualité des modifications réalisées, les impacts fonctionnels et techniques liés aux changements.

●      Pour les Agilistes la Définition of Done de chaque UserStory  est complétée par la qualité, les tests unitaires, les risques associés

●      Dans GreenHopper, pour chaque Sprint ou une Release on dispose d’une photographie précise pour évaluer les tests de stabilisation nécessaires avant déploiement.

Le site de Kalistick décrit bien cette intégration de la qualité dans JIRA, et ainsi chaque personne de l’équipe, développeur, testeur, chef de projet, retrouve automatiquement dans Jira les informations essentielles.

Sans titre2

Conclusion

De notre coté, nous avons été suffisamment convaincus par cette plate-forme pour l’utiliser sur nos propres développements de plugin et c’est déjà opérationnel sur le projet VertygoSLA.
Faites vous votre propre idée!  Comme beaucoup d’éditeurs, Kalistick propose une évaluation gratuite de sa plateforme d’analyse d’application Java ou C#.