Réussir la certification JIRA Administration


Publié par
Manon Soubies-Camy

19 juillet 2017

Vous souhaitez passer la certification ACP-JA JIRA Administration, mais vous ne savez pas à quoi vous attendre ?

Je viens moi-même de la valider. Dans cet article, je vous partage quelques clefs pour bien vous préparer à cet examen. Suivez le guide !

Est-ce que je fais partie des bons candidats ?

Atlassian conseille d’avoir deux à trois ans d’expérience dans l’administration d’une instance JIRA pour devenir certifié(e). Cela permet notamment d’être à l’aise dans la navigation des menus, d’avoir rencontré puis résolu quelques bugs et de s’être exercé(e) au JQL.

Si toutefois vous avez moins d’années de pratique derrière vous, pas de panique, cela peut être à votre avantage ! Vous utilisez certainement moins d’add-ons que vos collègues plus expérimentés : vous savez donc ce qu’offre JIRA nativement et n’êtes pas pollué(e) par les fonctionnalités apportées par des add-ons.

A quoi ressemble l’examen ?

Avant toute chose, il faut savoir que les questions de l’examen sont toutes en anglais : aucune traduction en français !

Vous aurez 180 minutes pour répondre à une soixantaine de questions de différents types :

  • les courtes, qui posent une question technique précise ;
  • les longues, qui exposent un contexte et vous demandent de réfléchir à la meilleure solution au problème.

Il vous faudra répondre correctement à 65% des questions pour valider votre certification.

Comment se préparer à la certification ?

Ce que propose Valiantys

Valiantys propose une formation avancée à l’administration JIRA sur deux jours, idéale pour les nouveaux administrateurs ou les administrateurs souhaitant se perfectionner. Cette formation pratique permet de maîtriser les concepts d’administration, de comprendre le fonctionnement des workflows ou encore d’apprendre les bonnes pratiques pour gérer son instance.
Une fois passés maîtres dans l’administration de JIRA, vous pouvez participer à notre préparation à la certification. 

Ce que propose Atlassian

Pour préparer la certification, Atlassian propose un exemple d’examen, gratuit, et des vidéos de formation, gratuites ou payantes.

Les documents Evaluator resources constituent également une bonne base de révision : Atlassian y présente les pratiques recommandées.

Ce que vous pouvez travailler

Mon premier conseil est d’administrer JIRA en anglais plutôt qu’en français. Cela va vous familiariser avec le vocabulaire anglais de JIRA, vous comprendrez alors plus rapidement les questions de l’examen.

Il vous sera également utile de vous promener dans les menus d’administration de JIRA dans lesquels vous allez peu : quelles options sont disponibles ? Comment s’appelle ce menu ?

En parallèle, parcourez la documentation de JIRA 6.4 et 7.x pour vous imprégner de l’approche d’Atlassian sur ces réglages.

N’oubliez pas non plus de réviser votre JQL : étudiez attentivement les filtres que vous utilisez, entraînez-vous à en créer de nouveaux.

Si vous travaillez au quotidien avec un JIRA Server, renseignez-vous sur les capacités et limites de JIRA Cloud – et vice versa. L’examen porte à la fois sur JIRA Server et JIRA Cloud, il faut connaître les particularités des deux versions.

Des conseils pratiques pour réussir l’examen ?

  • Commencez par lire les réponses – vous saurez quelles informations chercher dans les questions et serez plus efficace.
  • Répondez d’abord aux questions courtes – cela vous permettra de prendre votre temps pour lire avec attention les questions à plusieurs paragraphes.
  • N’hésitez pas à utiliser votre feuille de brouillon – je me souviens par exemple d’une question sur les gadgets du tableau de bord, cela m’a beaucoup aidée de dessiner les gadgets pour mieux les visualiser.
  • Révisez votre anglais – ce serait dommage de mal comprendre une question !

Pour aller plus loin

Mettez toutes les chances de votre côté en participant à l’une de nos sessions de formation.