Confluence : 6 astuces de configuration


Publié par
Anand UNADKAT

27 avril 2016

Confluence est une solution parfaite pour collaborer. Cependant, en fonction de nos besoins, on peut de temps en temps rencontrer quelques difficultés pour configurer Confluence. J’ai donc décidé de faire un article qui recense les meilleures astuces de Valiantys pour répondre à vos problèmes les plus fréquents.

C’est parti pour une série d’astuces !

Supprimer le logo Atlassian

Commençons avec le pied de page de Confluence. Beaucoup d’entre vous ont toujours voulu enlever le logo Atlassian du pied de page. Normalement cela prend du temps, et les fichiers système doivent être modifiés. Ce qui peut vite devenir complexe.

Cependant, je peux vous proposer une alternative plus rapide. Vous allez simplement modifier le code HTML de la page.

Tout d’abord vous devez aller dans Administration > Personnaliser le code HTML. Une fois que c’est fait, vous allez cliquer sur « Modifier » et ajouter le code HTML ci-dessous à la fin de la section « body ».

footer#footer { background: transparent; }
#footer-logo { display: none; }
Supprimer le logo Atlassian du pied de page

Vous voilà avec un pied de page vierge !

Ajouter le logo de votre société

Vous n’aimez pas le logo Atlassian, ou vous n’avez pas envie de garder un pied de page vide. Cette astuce est faite pour vous. Si vous avez fait la manipulation précédente, restez sur la même page. Cliquez sur personnaliser le code HTML et ajoutez le code HTML ci-dessous à la fin de la section « body ». Attention pour cette astuce il existe 2 codes : l’un pour insérer une image depuis un lien web, l’autre pour insérer une image depuis un fichier en local.

Insérer une image via un lien web :

#footer .footer-body, #footer-logo a, #footer-logo a:hover {
background: url("https://url-to-image-file.png") no-repeat scroll center bottom/ 114px24pxrgba(0, 0, 0, 0);
}
Insérer une image en pied de page à partir d'un lien URL

Insérer une image via un fichier :

#footer .footer-body, #footer-logo a, #footer-logo a:hover {
background: url("../path/to/png/file.png") no-repeat scroll center bottom/ 114px24pxrgba(0, 0, 0, 0);
}
Insérer une image en pied de page à partir d'un fichier

Vous trouvez votre logo trop petit ? trop gros ? Les valeurs « px » qui se trouvent dans les codes ci-dessus définissent la taille de l’image. Ainsi en les modifiant vous obtiendrez la taille qui vous convient.

Désactiver le lien web sur le logo Atlassian

L’astuce précédente ne supprime pas le lien web de l’image. Pour y remédier, vous allez devoir ajouter quelques lignes de code HTML.

#footer .footer-body, #footer-logo a, #footer-logo a:hover {
    background: url("https://url-to-image-file.png") no-repeat scroll center bottom/ 114px24pxrgba(0, 0, 0, 0);
    pointer-events: none;
    cursor: default;
}
Désactiver le lien sur le logo Atlassian

Le lien est maintenant désactivé. Vous avez aussi la possibilité de modifier le lien depuis les fichiers système afin qu’il redirige vers votre site web.

Afficher les tickets JIRA aux utilisateurs non enregistrés

Les utilisateurs JIRA Service Desk (JSD) n’ont pas d’accès JIRA. De ce fait, ils peuvent voir uniquement leurs propres requêtes et uniquement dans le portail client de JSD. Néanmoins, il est possible d’afficher le ticket JIRA dans Confluence via la « Macro JIRA Issue ».

Lorsqu’un utilisateur signale un incident, une demande de changement ou tout simplement un bug, le ticket est caché aux autres utilisateurs de JSD car ils n’ont pas d’accès JIRA. Si les utilisateurs désirent voir les tickets enregistrés par leurs collègues, il va vous falloir trouver une solution. Heureusement il en existe une.

Vous allez commencer par créer un lien « Basic Access » reliant JIRA et Confluence. Afin que le lien puisse communiquer avec les deux applications, vous allez devoir renseigner un identifiant et un mot de passe d’un compte ayant accès à JIRA. Ainsi, chaque fois qu’un utilisateur de JSD arrive sur la page Confluence avec les tickets JIRA, il sera identifié comme un utilisateur JIRA. De cette façon, les tickets JIRA seront visibles par l’ensemble de la communauté.

Désactiver le lien dans la macro JIRA Issue qui ramène à JIRA

Par défaut la macro JIRA Issue affiche un lien redirigeant vers le champ « Summary » de JIRA. Pour un utilisateur JSD qui n’a pas d’accès JIRA, il est plus agréable de n’avoir aucune redirection.

Pour désactiver le lien, une simple macro HTML suffit.

Macro HTML pour désactiver le lien du champ Summary

Macro HTML pour désactiver le lien de redirection du champ Summary

En fait l’idéal serait de pouvoir afficher le portail JSD dans Confluence. Attendez ! C’est justement l’astuce suivante, allons voir ça de plus près.

De Confluence au portail client JIRA Service Desk

La macro « JIRA Issue » affiche le ticket sous sa « forme » JIRA et non sous sa « forme » JIRA Service Desk. Les utilisateurs de JSD ne sont donc pas habitués à voir leurs tickets dimensionnés ainsi.

Afin de rendre l’expérience utilisateur plus agréable vous pouvez modifier l’affichage de la macro « JIRA Issue ». Tout d’abord, il faut dupliquer le champ « Summary ». Ensuite créez un « Scripted Field » dans JIRA. Nommez le « Summary Link ». Le « Scripted field » va contenir un code qui va copier le résumé du ticket. Voici le code à utiliser :

import com.atlassian.jira.config.properties.APKeys
import com.atlassian.jira.ManagerFactory
import com.atlassian.jira.issue.Issue

def baseUrl = ManagerFactory.getApplicationProperties().getString(APKeys.JIRA_BASEURL)
def summary = issue.getSummary()
def pkey = issue.getProject().key
Issue issue = issue
def id=issue.getKey()

 if (pkey == "TEST"){
String url = "$summary"
return url 
}else if(pkey == "TEST2"){
String url = "$summary"
return url 
}

Si nous pouvons lier le « Summary field » au portail client JSD, c’est parce que chaque projet dans JSD possède son propre portail et de ce fait un ID unique. Ainsi vous pouvez ajouter cet ID dans le code et l’utiliser dans la macro « JIRA Issue ».

Nos experts vous conseillent donc de mettre en place cette solution, seulement si vous avez un besoin réel.

Notre série d’astuces se termine ici, j’espère qu’elles vous seront utiles.

Bonne configuration !